Accueil > Nos services > Développement durable > Centre de transformation du bois ouvré (CTBO) - Pavillon Gene-H.-Kruger, Université Laval

Centre de transformation du bois ouvré (CTBO) - Pavillon Gene-H.-Kruger, Université Laval

Voir la carte
  • CTBO - Pavillon Gene-H-Kruger Univ. Laval_1g.jpg
  • CTBO - Pavillon Gene-H-Kruger Univ. Laval_2g.jpg
  • CTBO - Pavillon Gene-H-Kruger Univ. Laval_3g.jpg
  • CTBO - Pavillon Gene-H-Kruger Univ. Laval_4g.jpg

Le nouveau Centre de transformation du bois ouvré à la fine pointe de la technologie permet aux chercheurs, étudiants et diplômés de profiter d'une vingtaine de laboratoires et ateliers spécialisés dans le domaine des sciences du bois, celui des technologies de transformation, autant que celui de la sylviculture et dans le développement de produits du bois à valeur ajoutée comme le bois jointé, poutres lamellées collées, planchers de bois, poutrelles de toit, etc.

Ce projet constituait un élément majeur d'un consortium pancanadien réunissant 4 universités: Laval, Colombie Britannique, Toronto et Nouveau-Brunswick, ainsi que Forintek Canada, un institut privé de recherche sur les produits du bois.

Pomerleau a construit le Centre du côté ouest du Pavillon Abitibi-Price, aux côtés de la très achalandée autoroute Du Vallon, où se trouvait une section du stationnement auparavant. Le reste du stationnement et les rues avoisinantes ayant été utilisés, une planification minutieuse de la logistique et du contrôle de la circulation, ainsi qu'une attention particulière portée à la sécurité étaient d'une importance capitale. La neige et son enlèvement devaient également être pris en considération.

Le bâtiment de près de 8 000 m² a été entièrement construit en bois et a également une fonction de vitrine puisqu'il met en valeur les différentes utilisations canadiennes du bois. L'emploi de produits locaux a été favorisé afin d'encourager l'économie régionale et de minimiser la pollution et les coûts associés au transport. Le projet a été réalisé avec la collaboration du Groupe de recherche en ambiances physiques (GRAP) de l'École d'architecture de l'Université Laval pour donner une dimension « verte » au bâtiment. Construit à partir de matériaux non polluants, non toxiques, renouvelables et recyclés, le bâtiment intègre une approche bioclimatique. Il offre un environnement de travail optimal en ce qui a trait à la qualité de l'air, l'acoustique et l'éclairage, en plus de réduire la consommation énergétique d'au moins 22 % par rapport à un bâtiment de dimensions semblables en béton. Finalement, un réseau sanitaire à faible débit réduit la consommation d'eau potable.

Le système de ventilation hybride de l'édifice fait en sorte que les occupants peuvent ouvrir les fenêtres quand la température extérieure le permet, sans compromettre le système mécanique de ventilation, ce qui offre une bonne qualité de l'air en évitant de sacrifier le niveau de confort.

Du côté bruyant de l'autoroute, la section d'ateliers lourds agit comme écran acoustique pour l'aire dans laquelle sont situés les locaux administratifs, les salles de réunions et les salles de cours. La section d'ateliers est également équipée d'immenses puits de lumière, maximisant l'éclairage naturel.

Le bâtiment bénéficie d'une enveloppe à très haute résistance thermique, supérieure aux normes du Code du bâtiment. Pour la première fois sur le campus, un édifice est équipé d'un mur capteur solaire, au niveau des ateliers lourds. Ce système permet de préchauffer l'air ambiant et des ouvertures vitrées jouent le même rôle ailleurs. Par son orientation générale, le Centre profite au maximum de l'éclairage naturel, particulièrement en hiver, et la consommation d'énergie est ainsi réduite en matinée, lorsque la demande de chauffage est la plus grande. L'été, des dispositifs d'occultation solaire, tout en laissant passer la lumière, permettent de minimiser les risques de surchauffe.

Type de projet :
Éducation, Recherche
Type de mode contractuel :
Forfait
Étiquettes :
bois, recherche
Localisation :
Québec Voir la carte
Type de service :
Développement durable
Année de construction :
2005
Projets similaires :
  • Université du Québec à Montréal (UQAM) - Complexe des sciences Pierre-Dansereau
  • Université Laval - Pavillon Ferdinand-Vandry, phase II
  • Maison du développement durable
Haut de page
Pomerleau
521, 6ème Avenue
Saint-Georges, QC
Canada G5Y 0H1

Téléphone : (418) 228-6688
Télécopieur : (418) 228-3524
Courriel : eric.lessard @ pomerleau.ca

Site web : www.pomerleau.ca
Imprimé le : 25 septembre 2016